Bonjour,

Qui aurait cru qu'un jour je mangerais du fromage ? Oui, mais les puristes vont s'offusquer. C'est vrai, je ne mange pas de fromage, je mange un gâteau. Oui, mais il y a quand même le mot "cheese". Et pour ceux qui ne sont pas bilingues (dont moi), çà veut quand même dire "fromage".

Monsieur dit que ce n'est pas du "vrai" fromage. Ben c'est pas grave, c'est bon et puis c'est tout !

Voici le cheese cake à l'origine de discours philosophico-politico-mauvaise foi sur le thème : fromage or not fromage ? Telle est la question !

 cheesecake

CHEESECAKE

Pour 8 personnes - Préparation : 20mn - Pour un moule 24 cm

200g de petits beurre ou spéculoos ou spirits ou biscuits digestive

60g beurre demi-sel fondu

1cs eau

500g fromage philadelphia ou moitié philadelphia/moitié mascarpone (oui, je dévie beaucoup de la recette originale)

80 à 100g sucre en poudre

2 feuilles de gélatine

5cs jus citron

1cs extrait vanille

20cl crème fleurette

Dans un moule amovible ou un cercle, tapissé de rhodoïd, mettre les biscuits écrasés mélangés au beurre fondu et à l'eau. Tasser et mettre au frais.

Mettre à tremper la gélatine.

Dans un saladier battre le fromage, la crème fleurette, le jus de citron, l'extrait de vanille et le sucre. Incorporer la gélatine préalablement dissoute dans un peu de lait chaud.

Etaler sur la pate à biscuit, lisser et remettre au frais pendant au moins trois heure.

Démouler, c'est prêt.

Bon appêtit !

PS : J'avais déjà essayé et publié une recette avec cuisson au four (ici) mais celle-ci est meilleure, plus simple et présente beaucoup mieux.

 


 complement alimentaire bio  

produits bio